L’art, la technologie et le droit : retour sur l’année 2020

Résumé

L’art technologique, tout comme d’autres domaines d’activité, a marqué 2020, une année turbulente s’il en est une. Dans cet article, les auteurs proposent une revue de oeuvres d’art qui ont été soit créées, soit présentées, soit critiquées cette année. Les cinq oeuvres qui sont discutées dans cet article interpellent la « technologie » au sens large du terme; elles nous permettent également d’explorer les liens, souvent invisibles, qui existent entre l’art technologique et les enjeux juridiques propres à certains domaines de droit, notamment la propriété intellectuelle et le droit à la vie privée. Parmi ces cinq oeuvres, certaines se prêtent à une analyse plus théorique, ouvrant la voie à un questionnement quasi-spéculatif, alors que d’autres impliquent des questions juridiques plus pointues ou techniques. Mais une chose est certaine : leur analyse suppose et démontre que l’art, même sous une forme technologique, n’échappe pas au contrôle juridique.